Festival de Cornouaille 2006 - Quimper - Le site officiel par An Tour Tan - Rencontres en Bretagne - Kejit e Breizh
un site www.antourtan.org
Festival de Cornouaille 2006 - Quimper - Le site officiel par An Tour Tan - Rencontres en Bretagne - Kejit e Breizh

Newsletter

Festival de Cornouaille 2006 - Quimper - Le site officiel par An Tour Tan - Rencontres en Bretagne - Kejit e Breizh
Dernière mise à jour du 30/10/2017 à 03:25
Accueil Festival de Cornouaille
 dérouler le menu

En direct du Festival de Cornouaille
 dérouler le menu

Le programme 2006
 dérouler le menu

Billetterie
 dérouler le menu

Services
 dérouler le menu

Espace Presse
 dérouler le menu

Archives internet du Festival de Cornouaille
 dérouler le menu

Festival de Cornouaille - En direct
Samedi 26 juillet 2008

Quimper en danse : après-midi studieux à l'Espace Gradlon !

Mis en ligne le 20/11/2008


photos : cliquez ici


VIDÉOS
extrait des enfants
extrait des Mederien Penhars
extrait du bagad de Lann-Bihoue

AUTRES LIENS
Aucun lien disponible
version imprimable
envoyer à un ami
sommaire du jour
rubrique "en direct"
retour page précédente
Pour la première fois dans l'après-midi d'un samedi de fin de festival, l'Espace Gradlon a ouvert ses portes pour un spectacle pour le moins original, intitulé "Quimper en danse". Au menu, tout d'abord le spectacle des enfants à l'issue de leur défilé, suivi des 50 ans des Mederien Penhars et enfin d'une prestation très appréciée du Bagad de Lann-Bihoue.

Les jeunes étaient à l’honneur avec sur scène les enfants des cercles de Quimper (Korriganed ar Meilhoù-Glaz, Mederien Penhars, Eostiged ar Stangala-Kerfeunteun) ainsi que les bagadigoù Kemper et Penhars.

Changement de ton avec le spectacle créé par les Mederien Penhars à l'occasion de leur 50e anniversaire. La véritable naissance de ce cercle celtique se doit grâce à l’initiative de deux compères sonneurs, Joseph Trellu et Corentin Quéré, qui voulaient mettre leur talent au service de leur quartier, Penhars, à Quimper. Avec l’aide d’Hervé Dhervé, expert en danse du terroir, un groupe de danseurs voit le jour en 1958 sous la musique des deux copains d’enfance : Mederien-Penhars actuellement, mais qui à l’origine s’appela Danserien Santez-Clara. A savoir que "mederien" signifie "moissonneur".

Qui dit cercle dit aussi un drapeau à leur effigie : Pierre Toulhoat le dessinera. Ce drapeau est resté inchangé depuis 50 ans. Aujourd’hui, le cercle celtique comporte deux sections : une pour adultes et une pour enfants. Aussi, Mederien Penhars se positionne en tant qu’ambassadeur culturel de Quimper et de la Bretagne. Le cercle se produit dans les grands festivals en Bretagne, en France et l’étranger.

Enfin, dernier ensemble à se produire sur scène, le très attendu bagad de Lann-Bihoue. Né en 1952 près de Lorient sur la base aéronautique navale à son nom, le Bagad de Lann-Bihoue est une composition militaire avant tout. En effet, il fut officialisé par décision ministérielle le 11 septembre 1956. Ces 35 sonneurs, bien qu’ils soient militaires, se produisent dans des manifestations très variées : carnavals, parades, fêtes nautiques et folkloriques ainsi que des réceptions officielles ou privées.

Le Bagad a même eu l’honneur de défiler le 14 juillet 1999 sur les Champs Elysées, et fut même reçu par le Président de la République. 2001 marque la fin de la conscription et l’arrivée des femmes : la formation se réorganise. Ce ne sont plus des bénévoles mais des engagés titulaires qui composent le Bagad de Lann-Bihoue. A savoir que l’uniforme de la formation est celui de la tenue de cérémonie de la Marine française, plus précisément ceux des grades de matelot et de quartier-maître. C’est pour cette raison que les sonneurs ne peuvent pas rester plus de quatre ans au sein du bagad.

Malgré l’importance et la renommée de la formation, le Bagad de Lann-Bihoue a failli cesser son activité en 1969 suite à la décision du Ministre d'Etat chargé de la Défense Nationale. Un mouvement se souleva, composé entre autre d’élus et de la presse, pour sauver la Bagad. Aujourd’hui, le Bagad de Lann-Bihoué, toujours vivant et en pleine activité, poursuit sa mission à double vocation : montrer la Marine nationale par l'uniforme et la discipline de la formation en France comme à l'étranger ainsi que de témoigner de la richesse du patrimoine culturel celtique en interprétant avec talent un répertoire de qualité.

Une mission aujourd'hui parfaitement remplie ! Du beau spectacle bien mis en scène et musicalement puissant. Seul bémol : le manque de public, certainement plus attiré sur les animations extérieures par ce climat très doux.

NG  


[retour page précédente]  [actualiser]  [vidéos et sons : aide]  [réagir dans le forum]
Festival de Cornouaille© et An Tour Tan© sont des marques déposées.
Site internet enregistré à la CNIL (Commission Informatique et Libertés).

Textes, photos et vidéos sont la propriété exclusive d'An Tour Tan
et du Festival de Cornouaille. La reproduction ou l'utilisation,
sous quelque forme que ce soit, de nos informations, est strictement
interdite sous peine de poursuites judiciaires.


en direct
du festival 2008
Accueil
Festival en direct 2008




Samedi 19 juillet 2008



Dimanche 20 juillet 2008



Lundi 21 juillet 2008



Mardi 22 juillet 2008



Mercredi 23 juillet 2008



Jeudi 24 juillet 2008



Vendredi 25 juillet 2008



Samedi 26 juillet 2008



Dimanche 27 juillet 2008